Haïti et la révision

by Jacques-Nicolas Léger

Les charges survivent aux gouvernements qui les ont établies. Et les fautes ne sont pas toujours expiées par ceux qui les ont commises : nécessité de prévenir une telle injustice, en prenant des précautions pour l’avenir.« Les hommes passent ; le pays reste. » Haïti longtemps encore gémira sous le poids des charges successivement accumulées ; son malheureux et généreux peuple souffrira, peinera, supportant seul les conséquences de mesures qu’il n’aurait ni désirées, ni conseillées.

Project Hero Cover

Metadata

  • publisher
    Numérilab
  • publisher place
    Montréal, QC